Tsy

Notre regard sur les Tendances

Matières à cultiver à la Cité du Design

Par Sylvie le ven 19 fév 10

Une nouvelle expo vient juste d’ouvrir à la Cité du Design présentant les champs possibles dans l’utilisation de matières renouvelables.

matières à cultiver saint étienne

Après Lausanne, Besançon et Nantes c’est à Saint-Etienne que l’exposition itinérante plante ses racines.

Bois, multiplis, fibres composites végétales, matières bio-compostables etc… tous ces matériaux sont mis à l’honneur pour le plaisir du public mais aussi des professionnels.

Patricia URQUIOLA  Artelano fauteuil "Log" structure en hêtre naturel, fourrure à longs poils d’agneau de Mongolie © D.R.

Patricia URQUIOLA Artelano fauteuil "Log" structure en hêtre naturel, fourrure à longs poils d’agneau de Mongolie © D.R.

Camper "Wabi"

Camper "Wabi", chaussure en jute et semelle en fibre de coco et latex © D.R.

Anthony BROZNA  Eco Supply Center chaise "Paperstone", structure en fibres de papier compressées, lattes en pin recyclé © D.R.

Anthony BROZNA Eco Supply Center chaise "Paperstone", structure en fibres de papier compressées, lattes en pin recyclé © D.R.

Tarkett "Linosom Veneto", revêtement composé huile de lin, résine de pin, farine de liège et de bois, résines naturelles et pigments © Doc. Tarkett

Tarkett "Linosom Veneto", revêtement composé huile de lin, résine de pin, farine de liège et de bois, résines naturelles et pigments © Doc. Tarkett

Sentou bibliothèque "Bookstack 300" en carton recyclé alvéolé, modules cloisonnés formant des casiers © D.R.

Sentou bibliothèque "Bookstack 300" en carton recyclé alvéolé, modules cloisonnés formant des casiers © D.R.

Henriette W. LETH assise "Big Apple" en bois contreplaqué courbé © D.R.

Henriette W. LETH assise "Big Apple" en bois contreplaqué courbé © D.R.

C’est pas compliqué : aujourd’hui tout designer qui se respecte est concerné par le recyclage, peu importe le secteur dans lequel il exerce ou son (ses) talent(s).Maintenant les designers se veulent RES-PON-SABLES dans leur choix de matériaux voire même de procédés de production.

Yuki MATSUOKA  D-Torso "Mastiff" en carton ondulé © D.R.

Yuki MATSUOKA D-Torso "Mastiff" en carton ondulé © D.R.

Frank LEFEBVRE  Bleu Nature canapé "Louis Crusoé" en bois flotté © D.R.

Frank LEFEBVRE Bleu Nature canapé "Louis Crusoé" en bois flotté © D.R.

 

Nos portables sont bien à l’abri grâce au lin !

Par Sylvie le jeu 18 fév 10

Comme tous les matins, je snowboarde sur le web (oui « snowboarder« , je viens de l’inventer. Que voulez-vous,  il faut bien se coller à l’actu du moment… Surfer/snowboarder…. Non? Y a que moi qui trouve ça sympa ?)

Bref, je fouille un peu à la recherche de l’actu de notre ami le lin et v’là ce que je trouve du côté de notre ami Linen & Hemp Community :

Une protection de portable des plus mimi (la couleur est rafraîchissante…) et surtout à plus de 50% en lin. C’est toujours ça de prit !

C’est la marque GOLLA qui vient de lancer cette nouvelle ligne de protection à base de fibres de lin. Mêlant design fleuri à la résistance de la fibre de lin, je trouve qu’ils ont tout bon !

Et puis quand j’y réfléchis, moi = pas très coordonnée au niveau de mes mouvements = portable qui fait souvent des sacrés vols planés = besoin d’une protection supra résistante de la mort mais aussi fashion !

Alors merci GOLLA !

 

Le lin s’offre des vacances d’hiver !

Par Sylvie le mar 16 fév 10

On en avait déjà parlé, la fibre de lin se retrouve vraiment partout.

La dernière nouveauté en date, période des J.O aidant (on a du mal à passer à côté en ce moment…) : le lin se met au ski et autant dire qu’il est plutôt bon en descente !

C’est la marque Rossignol qui a lancé dans sa gamme féminine ATTRAXION le ski « éco-conçu»  avec 20% de fibres de lin, qui plus est Made in France !

Comme ils le disent si bien sur leur site, en plus d’être respectueux de l’environnement, ce ski éco répond aux exigences de qualité et de technicité de la marque. La fibre de lin permettant d’avoir un ski très réactif et accrochant bien la neige.

Pour résumer l’ « Attraxion Echo !»  allie parfaitement respect de l’environnement, performance et esthétique.

Et ça, ça vaut une médaille d’or ! (Je vous l’accorde elle était facile celle-la)

 

Ateliers d’Art de France prônent la dentelle !

Par Sylvie le lun 15 fév 10

Une jolie expo vient de s’ouvrir il y a quelques jours à Paris autour de la dentelle avec les Ateliers d’Art de France. Comme la plupart du temps c’est à Paris que l’on retrouve les plus belles expos !

Par ses volutes et ses qualités incroyables qu’elle proposent, la dentelle inspire depuis toujours les créateurs. Sculpture, bijoux, objets déco ou encore mobilier, la dentelle sort des sentiers battus et des idées reçues qui l’ont longtemps cloîtrée dans un univers « cucul nian nian»  et surtout d’un autre âge !

Plus de 40 créateurs se sont réunis pour vous prouver ce dont la dentelle est capable avec comme maître mots la modernité et le potentiel créatif !

Du 5 février au 27 mars sillonnez le parcours Ultra dentelles ! où 4 espaces ont été envahis par les Ateliers d’Art de France découpés autour de thématiques bien distinctes.

Dentelle végétale
Galerie Collection
– Le Marais
4, rue de Thorigny – 75003 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 12h15 et de 13h à 19h.

Dentelle & architecture
Talents
– Opéra
1 bis, rue Scribe – 75009 Paris
Du lundi au samedi de 11h à 19h.

Dentelle gourmande & Dentelle monumentale
Talents
– Etoile
22-26 avenue Niel – 75017 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h.

Dentelle en mouvement
L’Atelier
– Bastille
55, avenue Daumesnil – 75012 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h.

Entrée libre

 

Vos pneus de vélo recyclés en ceinture écolo !

Par Sylvie le lun 15 fév 10

Vous aussi vous avez des vieux pneus de vélo tout usés qui inondent votre garage ? Vous ne savez pas quoi en faire, sauf qu’il est hors de question de les balancer comme des mal-propre !

Voici la solution que propose un américain (encore une fois, ils sont fous ces américains…) : les recycler en ceinture !

Bon bien évidemment, vous éviterez de les porter sur un costard cravate, ça le fait moyen (quoi que…).

Mais imaginez sur un bon vieux jean ou pour les mordus des looks « cool»  « branchouilles»  et destroys…c’est la grande classe ! (Bien sûr la définition de la classe est toute subjective….)Et pour 30$ ce serait dommage de ne pas se laisser tenter… J’ai d’ailleurs bien du mal à ne pas sortir la carte bleue du sac !